Légende de Notre Dame de Nazaré

Notre Dame de Nazaré tire son histoire d’une ville portugaise. Nazaré est une ville portugaise se situant dans la région Centre du pays, au bord de l’océan Atlantique. Le nom de la ville viendrait d’une statue de la vierge venant de Nazareth apportée de Palestine par un moine grec jusqu’à un monastère en Espagne au IVème siècle. Au VIIIème siècle, un roi de la péninsule Ibérique en fuite, le Roi Rodrigo, décide de se réfugier dans ce monastère après la défaite de la bataille du Guadalete. Là-bas, il fit la rencontre du moine Romano. Tous les deux partirent alors se réfugier à Nazaré apportant avec eux la fameuse statue de la vierge. Avant de mourir, le moine cacha la statue dans une grotte de Nazaré.

Des bergers découvrirent la statuette quatre siècle plus tard. Depuis cet évènement, ils l’a vénérèrent. Cette légende fut la première partie d’une autre légende. Celle-ci s’est déroulée des siècles plus tard: La légende du cerf de Nazaré.

Désormais le lieu où se trouve la chapelle est devenu un lieu de pèlerinage très populaire dans la région. De nombreuses personnes se rendent à Nazaré pour honorer la vierge de Nazaré. Elle est appelée par les habitants du pays « Nossa Senhora De Nazaré », ou aussi appelé par les pèlerins « la madonne du dernier recours. »

Grâce à la grande popularité du lieu et de la vierge de Nazaré, un sanctuaire fut construit, au XIVème siècle. Ce sanctuaire porte le nom du Sanctuaire de Notre Dame de Nazaré.