La légende du Cerf de Nazaré

La légende

Falaise du Sitio de Nazaré. C'est l'endroit où le cerf serait tombé de la falaise.

La légende du Cerf de Nazaré prend forme en 1182. A cette époque, le seigneur Dom Fuas Roupinho poursuivait à cheval un cerf . Celui-ci, lors de la poursuite, tomba de la falaise. Voyant le sort qui l’attendait à son tour, Dom Fuas Roupinho invoqua la Vierge de Nazaré et le cheval s’arrêta brusquement. Ainsi, il sauva la vie de son cavalier. Il semblerait même que le sabot du cheval ait laissé une trace encore visible jusqu’à aujourd’hui. À la suite de cette aventure, fut construite une chapelle afin de commémorer ce miracle.

Certains disent que lors de la construction de la chapelle, la statue de la vierge fut retrouvée. D’autres racontent que ce sont des bergers qui l’ont retrouvé quatre siècles après la mort du moine Romano, et qui la vénérèrent depuis. Peu importe ce qui s’est passé, cette statue se trouve désormais à l’intérieur de la chapelle. Elle a donné son nom à la place : le Sítio de Notre-Dame de Nazaré. Désormais chaque 8 septembre, les Nazaréens font la fête en l’honneur de Notre Dame de Nazaré.

La statue

En honneur de la légende, en 2016, Adália Alberto a créé une grande statue qu’elle nommera « Veado » (= cerf en portugais). Celle-ci représente un homme avec une tête de cerf accompagnée d’une planche de surf, car les surpenantes vagues de Nazaré sont connues pour leur force et leur grandeur. C’est en se rendant au phare que les touristes passent devant.

Le Sítio

Grande chapelle du Sitio.

Aujourd’hui sur le Sítio se trouve de nombreux magasins de souvenirs. Ces derniers, vendent des cartes postales sur lesquelles nous pouvons retrouver une photographie de la chapelle, de la statue de cerf ou bien de la vue que nous offre cette falaise qui a failli coûter la vie à Dom Fuas Roupinho.

Vous ne pouvez donc pas passer à Nazaré sans entendre parler de la fameuse légende du cerf de Nazaré…